You are currently viewing Devenir maman en Allemagne

Devenir maman en Allemagne

Aujourd’hui, nous allons aborder un tout nouveau sujet : la maternité. Et nous allons commencer par le début, à savoir la grossesse et le suivi en Allemagne.

Le suivi de grossesse

De manière générale, la prise en charge de la grossesse est très suivie en Allemagne, nombres de Françaises  ayant eu une grossesse en France et une en Allemagne vantent les mérites de l’Allemagne en la matière. Et c’est vrai qu’une fois enceinte, on est suivi à la loupe! Ici, pas besoin de faire une prise de sang pour confirmer la grossesse, il faut directement prendre rendez-vous chez son gynécologue qui fera une première échographie de confirmation. Donc au contraire de la France où la plupart des futures mamans doivent attendre l’échographie du premier trimestre aux alentours de la 12e semaine pour voir leur bébé, en Allemagne, on peut le voir dès la 6e semaine.

Ensuite, c’est un rendez-vous par mois pour le suivi de grossesse avec à chaque fois prélèvement d’urine, contrôle de la tension et du poids ainsi que divers contrôles en fonction du mois, tout cela souvent réalisé par une assistante médicale. Et bien sûr, passage dans le bureau du gynéco pour une éventuelle échographie et questions sur le déroulement de la grossesse.

En Allemagne comme en France, il y a trois échographies automatiques ainsi que celle pour confirmer la grossesse. Il est possible de faire faire plus d’échographies, mais cela est peut être payant, tout dépend de la raison et de votre gynécologue. Par exemple, pour le dépistage de la trisomie 21, il s’agit d’une échographie extra, donc payante. Eh oui! Attention, pour les grossesses qui présentent des risques, ces examens extra sont pris en charge par les assurances maladies, pour les autres, c’est le porte-monnaie qui paie. Et c’est rarement donné (de 80€ à 200€ voire plus selon la raison et le temps de l’échographie).

La grossesse et le travail

Une autre très grosse différence d’avec la France, c’est le rapport au travail de la femme enceinte. La Loi interdit à tous les employeurs de faire faire des heures supplémentaires, du travail de nuit ou des travaux particulièrement physiques ou dangereux aux femmes enceintes. De plus, et c’est là qu’est la différence majeure, selon les catégories de métiers, les femmes enceintes doivent passer des examens sanguins particuliers pour savoir si elles peuvent continuer à exercer leur métier en toute sécurité. Cela concerne entre autres les métiers de soin, les métiers où il y a un contact avec les animaux et les métiers où il y a un contact avec les enfants! Si les examens montrent des défaillance immunitaires (comme par exemple ne pas avoir eu le CMV), l’employeur devra trouver un autre poste sans danger pour son employée. Et dans beaucoup de cas, cela n’était pas faisable, les futures mamans reçoivent une interdiction de travail pour toute leur grossesse!

Rendez-vous dans de prochains articles pour la suite 😉

Cet article a 17 commentaires

  1. Kissou33

    Coucou,

    si ma question est indiscrète, laisse-tomber la réponse.. c’est quoi les deux maladies contre lesquelles tu n’es pas immunisée ?? Rougeole et Rubéole ??? ou bien d’autres (moins évidentes à mon esprit)
    Je te souhaite une grossesse en toute tranquillité, et puis ton « repos forcé » te permettra de venir nous rejoindre plus souvent sur.. AOX 😉
    bisous bordelais !

    1. audreycologne

      Le cytomegalovirus et le parvovirus 🙂 Ne t’inquiète pas, personne ne connaît vraiment hormis les femmes enceintes et leurs employeurs si elles travaillent dans des domaines « à risque » 🙂

  2. michelle walton

    Bonjour et Félicitations pour votre bébé à venir:-)
    J’ai habité plus de 20 ans en Allemagne et mes 4 enfants sont nés aussi respectivement à Suttgart , Kassel et Muenich et j’ai un excellent souvenir de la prise en charge pendant la grossesse et l’accouchement, puis par la suite les visites chez le pédiatre. Je suis infirmiére et en effet je ne pouvais plus travailler la nuit sauf exception si je signais une décharge auprés de l’hôpital … J’ai préféré travailler de jour. et j’ai poursuivi mes 4 grossesses en travaillant jusqu’à 6 semaines avant la date d’accouchement; aprés la naissance de mes enfants, j’avais eu 12 semaines payées de congé maternité et j’avais pris Erziehungsurlaub pour 6 mois pour chaque enfant. Excellents souvenirs de mes 20 ans et + en Allemagne , maintenant ns résidons aux USA ( mon mari est américain et dans la US Army) et celà est trés différent.
    Bonne continuation à vous et à bientôt sur votre blog trés intéressant et plein de vitalité:-)

  3. Toi aussi !!! Mais félicitations !!!
    Moi c’est prévu en décembre ! Et toi ???
    Pour ce qui est du suivi de la grossesse en Allemagne, c’est vrai que j’ai été agréablement surprise ! Pour un premier enfant c’est très agréable d’être suivie comme ça !
    Alles Gute ma belle !

    1. audreycologne

      Merci, et félicitations à toi aussi 🙂
      Notre bébé est prévu pour fin janvier 🙂
      Du coup, toi aussi tu t’es mariée enceinte :)?

      1. En fait nous voulions faire une surprise pour le mariage … Du coup oui je me suis mariée enceinte de 3 mois et demi, et avons dévoilé ça pendant notre cérémonie laïque ! Personne ne s’en doutait ! Émotion garantie pour toute la famille et les invités !
        Super les bébés d’hiver sont les meilleurs haha, du coup ils auront un mois d’écart !

  4. Holy

    Encore félicitations 🙂 alors moi je vais être au rendez-vous pour suivre tes aventures de future maman. Non non je ne vais pas être future maman encore mais on ne sait jamais… je me renseigne bien avant 😀 !!!! Pour occuper ton temps libre peut-être faire un peu de couture ou de tricot pour le futur bébé ? Je vois beaucoup de futures mamans allemandes qui s’y mettent…

    1. audreycologne

      Merci 🙂
      Alors non, la couture et le tricot ce n’est définitivement pas pour moi 🙂 Pour le coup, je n’aurais aucune patiente 🙂

  5. Darakobe

    Super nouvelle!!! Félicitations Audrey pour cet heureux évènement!!💝

  6. Sonka

    Ohohoh, je lis les nouvelles avec un peu de retard… Félicitations pour ce futur bonheur qui germe en toi !

  7. Tara

    En France aussi, les métiers a risque sont surveillés, et des femmes enceintes peuvent être arrêtées d activité professionnelle des le début de la grossesse (non immunité contre la toxoplasmose,…) si un risque est présent.

    1. audreycologne

      Sauf que ces arrêts sont délivrés par les médecins et il s’agit d’arrêt maladie longue date et les concernées ne touchent plus de salaires complets et reçoivent seulement des renversions de la sécurité sociale. En Allemagne, il s’agit de « suspensions » prononcés par l’employeur même. Pour avoir discuté avec des employeurs et chefs en France, cela n’existe pas et aucun ne connaît le cytomegalovirus pour lequel j’ai reçu mon interdiction de travail et je touche jusqu’au bout mon salaire de mon employeur.

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.